Céto Danette façon liégeois

Bonsoir,

Me revoilà avec une petite recette simple et rapide pour toute la famille qui je le sais comblera vos petits greemlins gourmands sainement et sans sucre !
Ici, depuis longtemps, la star des yaourts c’est la Danette au chocolat, autant dire que le pari était osé !
Néanmoins la texture après dégustation est moins liquide, nous sommes plus, de la même marque, sur les liégeois mousse.
Concernant les contenants, pour vous donner une idée, la photo du blog est en fait un verre de table, car figurez vous que je réalise seulement aujourd’hui que je n’ai pas de coupelles transparentes alors pour le rendu ce n’était pas le top -)
Je pense que je vais les refaire dans des petits pots de crème dessert que je conserve depuis des années et qui devaient me servir dans l’optique de faire moi même un jour mes yaourts … je n’ai toujours pas investi dans une yaourtière, cela fait 2 ans que j’y pense ! Ah Ah Ah ! ( faut que j’en demande une au Père Noël : Mr CétoVie si tu lis cet article ….. )

Bon allez, avant de vous lister mes envies de cadeaux de noël, on s’y met !

Pour la crème type chantilly il vous faudra :

– 40cl de crème fleurette mini 30% ( interdiction de prendre du allégé beurk sinon cela ne prendra pas )
– 20g d’érythritol version sucre glace = > je prends le mien sur le site Délice Low Carb de la marque Sukrin, sinon vous prenez de l’érythritol classique et vous le mixez jusqu’à obtenir du sucre glace.

Pour la crème au chocolat il vous faudra :

– 40cl de crème fleurette mini 30%
– 30g d’érythritol version sucre glace en fonction de la teneur en chocolat utilisée mais mini 20g pour faire tenir le tout !
– 1 tablette de chocolat de 200g mini 85%

Vous voyez déjà, pour les ingrédients, pas besoin de faire le tour de la terre entière pour les trouver -)

Ensuite 2 étapes :
D’abord la crème du dessus => vous battrez pour faire monter en chantilly ferme mais pas trop non plus la crème et le sucre glace et vous réserverez au frigo le temps de faire la crème au chocolat.
Pour réaliser la crème au chocolat, vous ferez pareil que la crème ci dessus, et ferez fondre en parallèle votre chocolat dans une casserole sans cessez de remuer que ce dernier soit bien fluide sans aucun morceaux.
Vous rajouterez le chocolat à la crème et une nouvelle fois petit coup de batteur pour lier le tout !


Dans vos contenants, chocolat et crème et hop hop hop au frigo pendant 3h … l’étape toujours la plus délicate et la plus difficile en fonction de votre degré de patience ! -)

Bon et bien voilà, vous avez fini ! -)
Je ne peux pas faire plus SIMPLE !!!

Bonne dégustation !! .. et pour ceux qui sont sur Instagram, n’hésitez pas à me taguer que je puisse voir vos jolies réalisations !

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Petits gâteaux « Les Greemlins »

Hey !
Encore moi -) On ne se quitte plus !
( Bon en vrai je suis tellement en retard que je vous enchaîne la rédaction des recettes ! )

Ces petits gâteaux que je vous livre là ont une petite histoire.
De base, je visais la reproduction cétogène des petits gâteaux M&M’s, et les enfants s’en sont mêlés.
Ils ont voulu participer alors que le gâteau était déjà au four, ils ont donc fait « le montage » de la barquette et voilà comment Les Greemlins sont nés.
J’avais décidé de les refaire, et puis finalement ils étaient tellement contents, que j’ai pris la décision inverse de vous livrer la photo sans les refaire, car au final la cuisine de mon blog c’est ça aussi : cuisiner en famille, et cuisiner avec ses enfants même si ce n’est pas toujours parfait !

C’est donc parti !

Pour la partie GATEAU =>

– 90g de poudre d’amande
– 10g de farine de coco
– 20g de farine de cacahuètes
– 1 oeuf
– 50g de sucre glace ( soit le Sukrin Icing, soit passer au mixer de l’Erythritol pour en faire du sucre glace )
– 60g de beurre à température ambiante
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille ou poudre de vanille

Pour le CARAMELITO => se référer à la recette sur le blog

Pour la partie CHOCOLAT => 150g de chocolat noir 90% + 20g d’huile de coco

Let’s GO mes petits gourmands :

Mélanger dans un bol les ingrédients secs : les 3 farines + l’extrait de vanille.
Dans un autre bol, battez le beurre mou avec le sucre glace et y rajouter l’oeuf.
Verser ce mélange dans le bol des farines et mélangez bien jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
La pâte doit être un peu collante pas très lisse pour pouvoir bien se modeler dans vos petits moules.

Pour le moule, vous avez le choix.
Perso, j’ai utilisé un moule à financier et j’ai modelé la pâte de sorte à faire des petites barquettes. Piquer bien cette dernière et mettez au four 10/15 minutes à 180 degrés selon votre four.
OMG vous n’imaginez pas l’odeur qui va flotter chez vous, elle vous mettra en appétit croyez moi !

Ensuite laisser refroidir avant de passer au montage.
Une fois les barquettes refroidies, tartiner de caramelito et par dessus de chocolat !
Si vous souhaitez tout recouvrir allez y mais c’est alors très chocolat, au final les loulous ont pas été doués sur le nappage de ce dernier, mais il s’avère qu’en goût, au final, ce n’était pas plus mal car ainsi on sent bien tous les goûts dans la bouche, comme si vous mangiez un Twix en fait si je puis me permettre la comparaison.

Avant de déguster, mettre au frais au moins 2h que tout ce petit monde se marie bien ! -)
Et voilà comment vous pourrez dire que vous avez mangé  » DES GREEMLINS » -))
Recette que vous pouvez tout à fait réaliser avec vos petits cuistos en chef, la pitouille il n’y a que ça de vrai !!

Bonne régalade à toute votre petite famille !

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Le Caramelito

Hello !

Me voilà pour vous livrer la recette de mon CARAMELITOOOOOOOO ! Oh oh ! ( ça rime )
On ne va pas se leurrer, les recettes de caramel cétogènes sont toutes issues de la même base et mêmes ingrédients, je vous propose ici une alternative, non pas au niveau des ingrédients mais des dosages que j’ai adapté pour avoir en bouche un caramel rappelant le goût des bonbons que j’adorais « dans ma vie glucidique » à savoir les Werther’s Original ! Le petit goût de crème sera au rendez- vous je vous l’assure.
Vous aurez aussi le choix entre deux textures, soit lisse, soit avec un petit goût de croquant pour laquelle je vous avoue j’ai un gros faible car cela change et dans les yaourts ou avec de la crème fraîche et des fruits c’est LE MUST !

Il vous faudra pour passer à l’action :

– 120g de beurre doux
– 20cl de crème fleurette liquide
– 4 cuillères à café de sucrant et c’est là que vous avez le choix :
=> SOIT le Sukrin Gold ( Erythritol de typer brun, rappelant la vergeoise ) vous aurez la version un peu crunchy
=> SOIT le Sukrin ICING ( version sucre glace pour une texture lisse mais plus classique )
– 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille et 1/2 de fleur d’oranger ( possible 1 cuillère à café de vanille seule sans soucis )

Les édulcorants sont disponibles sur le site Délices Low Carb => https://www.deliceslowcarb.com/136-farines-edulcorants?page=2

Ensuite, ben c’est parti mon kiki !! ( expression naze de la presque quarantenaire que je suis !! )

Dans une poêle faites fondre le beurre avec le sucrant jusqu’à ce que ce petit couple prenne une belle couleur marron, vous rajouterez les extraits et encore une fois vous ferez en sorte que tout soit bien homogène.
Il ne faut pas que cela brûle donc ne cessez pas de mélanger, ne partez pas passer un coup de fil à votre meilleure amie, ne vous lancez pas dans une partie de Monopoly, les yeux doivent être rivés sur votre poêle !!
Une fois la jolie couleur marron obtenue, l’odeur vous aidera à savoir quel est le moment de rajouter votre crème, sans cesser de remuer. Mélangez bien à feu moyen, jusqu’à ce que vous obteniez une texture lisse, de couleur caramel pas sombre, mais plutôt claire, car nous avons mis un ratio de crème plus important !

Une fois ceci obtenu, versez votre mélange dans un pot pour conservation et mettez le au frais tout simplement. La texture liquide va alors se solidifier petit à petit.
Notre petit plaisir c’est de le déguster encore tiède sur les keto crêpes dont vous connaissez bien la recette désormais ! Dans un yaourt aussi c’est le top ou avec une simple coupelle de fruits.
Je l’ai déjà dit mais nous préférons la version un peu croustillante qui est donnée par les grains d’érythritol non moulus.

Je n’ai plus qu à vous souhaiter une bonne régalade.
Je m’en vais rédiger la recette qui  » va bien avec  » à savoir les petites barquettes choco/cacahuète -)

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Le Greek Vi

Encore moi … vu que je suis à la bourre GRAVE, je vous publie dans la foulée une autre recette présentée cette semaine sur mon feed instagram, et vu vos commentaires, vous l’attendez avec impatience ! -)
Grosse pression !!! -)

Le fameux gâteau au yaourt de mamie, qu’on a tous connu gamins chez nos mamies respectives. Peut être LE premier gâteau que vous avez appris à faire aussi, en tous cas moi oui, avec le fameux pot de yaourt Danone nature qui servait de mesureur ! -) De beaux souvenirs avec ma grand mère.
J’ai eu envie de retrouver la simplicité et le moelleux de gâteau de ma jeunesse, que je tartinais à l’époque de confiture ou de nutella ! ( elle est très loin cette époque !! )
Néanmoins ne vous attendez pas à une texture comme dans votre enfance, les gâteaux en céto et le moelleux parfois c’est bien compliqué, mais conservé au frais avant dégustation il fait le job !

Armez vous de :

– 3 Oeufs
– 2 yaourts à la grecque
– 3 cuillères de Sukrin Gold que vous trouverez chez Délices Low Carb ( possible Erythritol « normal » )
J’aime beaucoup cuisiner avec cette version aromatisée de l’erythritol car il ne laisse strictement aucun arrière goût en bouche, son goût est comparable à du sucre roux ou de la vergeoise pour ceux qui connaissent.
– 50g de beurre fondu
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– 1 bonne pincée de sel
– 1 sachet de levure
– 180g de poudre d’amande
– 20g de farine de coco

Ensuite on y va, plus motivés que jamais à se régaler :

Vous mélangerez le beurre avec le Sukrin Gold, puis ajouterez les oeufs un par un en mélangeant entre chaque.
Ensuite vient le moment de rajouter les yaourts, la vanille, et la pincée de sel.
Enfin, la poudre d’amande, la levure et la farine de coco.

Vous ferez vos bras et vos petits biceps pour bien me touiller tout cela avant de mettre la préparation dans un moule à manqué beurré le plus petit possible en diamètre afin que le gâteau puisse bien « monter » !
Hop au four 40 minutes à 170 degrés ….. toujours le même refrain : surveillez vos fours que vous connaissez mieux que moi, cela serait dommage de le rater celui-ci ! -)

Et TADAAAAAAAA !
Avant de le déguster je vous conseille fortement de le mettre au frais pendant 1 heure et après de le conserver au frais tout le long que vous allez en avoir, oui je dis ça car il est fort probable qu’il ne fasse pas long feu à la maison.
Vous pouvez le manger au petit déjeuner avec confiture ou pâte à tartiner céto ( mon petit plaisir moi c’est de le tartiner de peanut butter crunchy de chez Délices Low Carb !!!! )

Je finirai comme d’habitude : Excellente Dégustation et comme d’habitude je compte sur vous pour vos retours et vos jolies photos ! -)

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Les Céto’Tuiles

Hello Tous,

Je suis très en retard pour la publication de cette recette déjà publiée sur mon feed instagram il y a quelques jours.
Je vous remercie de votre compréhension car les nuits sont courtes et les journées très longues avec un nourisson et deux grands frères survoltés !

Pourquoi des tuiles aux amandes ?
Deux raisons : 1/ suite à un test pour une autre recette où je n’ai utilisé que des jaunes, ben il me restait des blancs CQFD ! -) et 2/ de mes souvenirs « sucrés » d’antan j’ai en mémoire que ma grand-mère nous en servait avec des glaces en été et cela tombe bien j’ai aussi des recettes de glaces en test pour vous régaler je l’espère cet été !

Pour réaliser ces tuiles, vos munitions seront :

– 80g de blanc d’oeuf
– 40g de poudre d’amande
– 1 cuillère à café d’huile de coco fondue
– Pure Via mais optionnel, perso je mets une cuillère à café
– Quelques amandes effilées

Plan d’attaque :

Mélangez bien les oeufs, la poudre d’amande, huile de coco et si vous le souhaitez le sucrant.
La pâte sera liquide ne vous en inquiétez pas c’est NORMAL ! No panic -)
Utilisez une cuillère à soupe pour doser les quantités de chaque tuile, vous déposerez sur une plaque allant au four. Be careful, la pâte prend ses aises à la cuisson donc maintenez bien un espace entre chaque sinon bonjour le gâteau de tuiles ! -) Vous mettrez sur chaque tuile quelques amandes et direction le four pendant 10 minutes à 150 degrés, chaleur tournante.
Une fois que le four sonne, modifiez votre position du four sur le grill pendant environ 4/5 minutes selon votre four, les tuiles doivent être un peu colorées mais pas trop bronzées non plus. ( adaptez selon les fours à 2/3 minutes s’il faut
La partie du grill est importante car c’est ce qui va donner le côté crousti crousti de la tuile et MIAM !

Voilààààààààà ! Facile non ?
Bonne régalade -)

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Les PifCakes

Hello vous !

En ce premier jour de Mai, me voici avec non du muguet mais des pancakes !
Pas n’importe lesquels, ce sont « Les PifCakes » !!

Ce matin, après un biberon à 4h30, quelques calinous, et une couche plus tard, voilà ma version miniature à dormir dans le transat, et moi devant mon saladier bien décidée à régaler ma petite famille au petit déjeuner !
J’ai d’abord pensé à mes crêpes et finalement je me suis dis que bordel de cacahuète cela fait plus d’un an et demi que je rêve de pancakes sans jamais trouvé LA recette de mes rêves ! Quand on débute en alimentation cétogène, faut dire que le premier petit dejeuner du premier week-end on est beaucoup à se lancer dans cette recette non ? On se prend pour des grands chefs, pleins d’espoir …. espoir qui retombe comme un soufflé au fromage raté à la dégustation ! -)

Des recettes j’en ai testé, aussi je savais que je ne voulais pas de farine de coco, de goût d’oeuf, et de sucrant de type Pure Via ou autre !
Je me suis donc lancée un peu au pif ….. Hoooooooooooooo ! D’où le nom « PifCakes » Tadaaaaaaaaa ! Pas mal non ? Je suis tellement pleine d’imagination ( en vrai c’est l’idée de Mr Céto_Vie, je l’écris au cas où il lirait ces lignes !! )

Pour réaliser Les PifCakes il vous faudra donc :

– 150g de poudre d’amande
– 100g de Philadelphia sorti du frigo 10/15 minutes avant pour bien le travailler
– 4 oeufs
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Après c’est HYPER MEGA FASTOCHE !!
Je vais pas faire un long discours : mixer les oeufs et le philadelphia, rajouter ensuite la poudre d’amande et mixer à nouveau. Une fois que tout sera mixé et bien homogène, rajouter en dernier la cuillère à café d’extrait de vanille et mélanger simplement sans mixer, vous verrez du coup on en sentira bien les arômes et le goût de l’oeuf sera masqué ! -)
Astuce ou pas, je sais pas, je suis pas une grande chef mais en tous cas ça a marché ! -)

Dans une poêle bien chaude, perso que j’ai beurré ( pour plus de gourmandise ) vous ferez vos petits PifCakes mais attention ça cuit vite, dès les premières petites bulles sur votre pâte HOP vous me retourner tout ça et surveillez bien la cuisson. Essayez également au max de ce que vous pouvez de ne pas les faire trop épais !

Enfin je vous conseille de les manger  » chauds ou tièdes » car j’en ai goûté un par la suite  » froid » et bof, c est plus trop la même texture je trouve ! Mais c’est à vous de voir !

Voilà, voilà mes petits gourmands, comme d’habitude ceux qui dégainent, taguez moi sur insta que je puisse voir vos résultats ! J’espère sincérement que tous les dubitatifs du pancakes pourront y trouver un peu de gourmandise tout en céto attitude ! -) Je croise TOUS MES DOIGTS ! Et ça fait mal !!! -)

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE

Le FlamVi

Bien le Bonjour en ce matin d’Avril !

Me voici avec une nouvelle recette au goût d’enfance pour beaucoup d’entre nous.

Nous avons tous au moins une fois adoré tirer la petite languette dévoilant ce petit flan bien caractéristique, nappé de son coulis caramel au goût hyper chimique lol … mais on était content et presque fiers d’avoir réussi ! -)
Chacun avait sa façon de le déguster, vous vous souvenez ? -)
Je parle du yaourt Flamby qui encore aujourd’hui chez nos enfants fait carton plein. Ici il n’y a que petit greemlins qui est fan, et je lui en concède de temps en temps …. forcément c’est parti de là.
Il était là, sur la table, devant moi à me fixer et je me suis dis pourquoi pas ?! Quand j’étais petite j’aimais bien ça aussi après tout, et si je pouvais en faire une version à moins de 2g de glucides pour avant tout mon petit chat autant ne pas hésiter non ?

Ce fut laborieux … Un après midi à tester plusieurs combo, et plusieurs textures parfois pour le même ingrédient.
Je pense qu’à la lecture des ingrédients vous allez être surpris par l’un d’eux notamment !
Par contre, ne sautez pas au plafond, malgré tous mes efforts, je pense avoir le goût ( vous serez mes juges ) mais la texture de l’original, bien lisse au point de presque caresser la langue, je ne l’ai pas eu, nous ne sommes pas loin mais j’ai dû déclarer forfait sur ce point ! ( GRRRRRRR )
Pour ce que j’appelle le jus de caramel à napper par dessus, on est pas mal, mais je dois vous le dire, ici on préfère sans, et le déguster comme un flan traditionnel. Mais comme d’habitude, et comme je suis une chic fille je vous livre le tout ci dessous et vous ferez vos choix !

Avant de vous dévoiler munitions et plan d’attaque, je vous parle du récipient !
Comme je suis de base partie sur « du test » j’ai utilisé de faibles quanttités. J’ai testé dans plusieurs contenants qui doivent impérativement pouvoir passer au micro ondes.
Celui dans lequel j’ai eu le meilleure résultat de texture et de démoulage est ci dessous en photo, il s’agit de petits pots de yaourt type  » La Laitière » en verre.
Avec les dosages des munitions ci dessous, j’en ai fait DEUX. ( à adapter donc )
Vous pouvez également, utiliser un mug pas trop large, une tasse à café ou à thé mais attention le rendu ne sera pas le même au démoulage si tel est votre souhait ! Je préfère le préciser car c’est l’opération délicate je pense de la recette et je ne veux pas avoir pleins de messages par la suite gnagnagna ça fait pas pareil !! -)
Pour vous dire, depuis j’en ai refais que jai mis au frigo pour le dessert car tout le monde ici a adoré et je les ai fait dans des petits mugs dont je ne vais pas m’amuser à démouler, nous les mangerons directement petits gourmands que nous sommes -) ( => voir donc récipient ci dessous )

Ceci étant dit, allons y, passons à vos munitions :

PARTIE FLAN :

– 1 Oeuf
– 4 Cuillères à soupe de crème de coco ( je prends la marque BJORG le plus souvent et je vous rassure vous ne sentirez ABSOLUMENT PAS le goût de la coco Parole de Vi )
– 4 Cuillères à soupe de crème entière fluide ( je prends la marque Elle&Vire ) => NB : vous pouvez utiliser de la crème fraîche entière, j’ai essayé et ça marche aussi MAIS il suffira de 2 cuillère à soupe ET la texture sera différente, comme avec des petits grumeaux, le goût lui ne changera pas, perso j’ai moins aimé )
– 1 cuillère à soupe de sucrant que je vous laisse choisir, perso j’ai pris de l’Erytritol mais ça marche aussi avec la Pure Via que vous trouvez partout dans les supermarchés désormais ), et j’ai aussi essayé SANS aucun sucrant ça passe aussi car je suis un peu magique aussi non ?? -))
– 1 cuillère à soupe rase d’extrait de vanille

PARTIE JUS DE CARAMEL :

– 1 Cuillère à café d’eau tiède
– 1 Cuillère à café de sucrant de votre choix ( idem que pour le flan je vous laisse le choix )
– Quelques gouttes d’extrait de vanille FACULTATIF

Bon ? Alors ?? Vous ne pouvez pas dire que je ne vous simplifie pas la vie non ? Archi pas compliqué à trouver tout ces ingédients !
Il vous faudra également, et c’est là, que je vais devenir votre licorne magique intersidérale : un micro ondes et C’EST TOUT ! Tadaaaaaaaaaaa !!! Pas de four, pas de plaques de cuisson, pas de mal de dos à surveiller votre casserole en quête de la moindre petite bulle qui indiquera que en 2 secondes vous venez de foirer votre crème !! -)

Bon on y va, prenez un bol verseur, ou n’importe quoi d’autre qui vous permettra de viser vos récipients par la suite sans en mettre partout à côté ( je pense AUSSI à vos cuisines ! )
On commence par l’oeuf que vous battrez d’abord, ensuite dans l’ordre tous les ingrédients cités => coco, crème, sucrant et vanille ! Entre chaque vous battrez bien que le tout soit à chaque fois bien homogène et que tous les ingrédients se lient bien, c est important !
Verser dans votre récipient et au micro ondes pendant 2 minutes … Be Careful mon micro ondes est réglé sur 800W donc là aussi je vous laisse adapter, soit à la hausse, soit à la baisse, mais 2 minutes me semble bien.
Une fois prêt, vous mettrez votre petite potion magique au frigo pendant 1h minimum, car il faut que cela prenne surtout si vous souhaitez le démouler. Il sera normal que le flan vous semble mou à la sortie du micro ondes, il se tiendra après sa mise en beauté au frais !

Avant la dégustation, en mode  » dernier moment » dans le fond d’un mug vous mettrez vos petits ingrédients pour le jus de caramel, sans les mélanger au préalable, vous mettez dans votre mug = > micro ondes 1 minute 30 => vous battez bien à la sortie, vous nappez votre flan et vous retombez en enfance !!!!!

Je pense que niveau simplicité je pouvais pas faire mieux !
Le premier qui me dit  » j’ai raté » sera puni et je parle pas de vos ratés démoulage, il risque d’y en avoir hein ?!?
Perso je trouve que c’est le plus délicat mais c’est un coup de main.


Alors voilà, restez conscients que les bords ne seront jamais lisses ou parfaits, mais visuellement je vous l’ai mis en photo cela peut ne pas être trop moche, et alors au goût ….. vous me direz ! Moi j’y étais à cette table, avec mes couettes, l’air malicieux, à manger mon Flamby en commençant par les bords en forme de petite vagues ! -)

Bonne régalade et faites moi vos retours sur Instagram pour ceux qui font partie de ma belle famille de céto greemlins !

COPYRIGHT 2020 © CETO VIE