Les Lemon Vi

Hello tous,

Vous l’aurez remarqué, je suis GRAVE à la bourre dans mes publications de recettes alors que vous mes les réclamez à corps et à cri ! -)) Bon sérieusement, pour ceux qui me suivent sur Instagram, il s’est passé tellement de choses ces dernières semaines que j’ai privilégié le repos !

Alors mes petits gourmands, aujourd’hui petite recette de muffins au citron, « Les Lemon Vi » ! J’adore de base les cakes au citron, mais depuis que je suis passée à une alimentation cétogène j’aime bien les versions mini de tout alors je suis partie sur des muffins, pour accompagner le tea time par exemple ( vous avez le droit de les déguster à toute heure en vrai ! )

Pour réaliser ces gourmandises, il vous faudra en plus de votre plus joli sourire :

  • 100g de crème fraîche ( pas de crème allegée hein ?! )
  • 30g d’érythritol ( après c’est au goût de chacun aussi )
  • 60g de beurre fondu
  • 4 oeufs
  • Le jus de 2 citrons
  • 1 cuillère à soupe de psyllium
  • 130g de poudre d’amande
  • 20g de farine de coco
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Voilà voilà, READY ? Alors on y GO pour la suite des festivités =>

Vous mélangerez la stévia avec le beurre fondu, avant d’y rajouter la crème fraîche. Jusque là, c’est pas sorcier -) Rajoutez le jus des 2 citrons, mélangez à nouveau avant de rajouter les oeufs UN PAR UN  .. j’insiste lourdement sur cette étape car dans le céto souvent si vous balancez tous les oeufs en même temps la texture de la pâte n’y est pas du tout, donc soyez mignons ok ? -)
Rajoutez le psyllium ( ou creamer, perso je préfère creamer ), la poudre d’amande, la levure et la pincée de sel.

Touillez, touillez et touillez encore avant de mettre cette mixture magique dans des moules à muffins beurrés au préalable pour plus de gourmandise -)
Hop au four à 180 degrés 25 à 30 minutes, chaleur tournante.

Surveillez bien l’étape du four, recette réalisée une autre fois chez une amie on était plus sur 35 minutes, donc n’hésitez pas à vérifier la cuisson avant de les sortir.

Personnellement je les aime tiède un peu, mais après c’est selon les goûts,vous n’avez plus qu’à déguster. Autre info, ils passent chez les kids sans soucis, même à 30g de Stévia.

Bonne régalade mes petits gourmands -)

Muffin citrons keto

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

LES COCO VI

Hello tous,

Vi et le retour des vacances ! Yeah !

À peine rentrée, envie de gourmandises, envie de coco et de chocolat, alors me voici devant mon plan de travail dans ma cuisine chérie, en pyjama, munie de stylo, carnet et c était parti ( pour que vous puissiez bien visualiser ! )

On y va ?

Il vous faudra comme munitions :

– 150g de poudre d’amande
– 50g de coco râpée
– 2 cuillères à café de Pure Via ( pour les kids mettez en 3 la première fois et diminuez la prochaine il n’y verront que du feu ! Niark – Perso je n’en mets plus qu’une et ils sautent toujours dessus ! Niark bis )
– 2 œufs
– 2 cuillères à café d’extrait de vanille
– 1 demi sachet de levure
– 1 pincée de sel
– 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondue

Pour le dessus des cookies => copeaux de chocolat noir, au lait ou même blanc tant qu ils sont réduits en sucres ( j ai déjà testé les trois, ma préférence va au chocolat noir 90% mais bon les kids ça bloque par contre)

Une fois toutes ces bonnes choses devant vous, que vous avez comme moi enfilé votre pyjama magique, ou un tablier pour les plus sérieux d’entre nous on s’y met sans chichi !

Hyper fastoche de dingue : vous balancez tout dans un saladier et entre chaque ingrédient vous mélangez bien. L’huile de coco à la fin finira de sublimer votre pâte et la rendra aussi facile à travailler que de la pâte à modeler !

Faire des petites boules avec vos doigts comme quand vous étiez petits, et mettre sur une plaque recouverte de papier cuisson. Étalez pour donner la forme avec vos petits doigts, attention ça va coller un peu, pas de panique c’est normal.

La pâte ne va pas s’étendre à la cuisson vous pouvez les garder les uns contre les autres sans soucis -)

Au four ensuite pendant 10 minutes à 180 degrés.

Quand vous sortirez vos petits coco vi du four, veillez bien à les laisser complètement refroidir avant d’y toucher au risque de les casser !….. avec l’odeur je vous assure que c’est la partie la plus difficile de la recette ! -)

Bonne régalade à tous !

©️ COYRIGHT 2019 CETO VIE

Le Mounette

Hello tous,

Vi le retour !

Hier, je me balade sur Instagram et je tombe sur une photo d’un clafouti aux pêches bourré de sucre évidemment et bourré de pêches aussi ! -)

La journée se passe et à 18h, je décide que je mangerai du clafouti et céto pardi !! Ni une, ni deux, je me mets donc aux fourneaux et j’improvise ce qui deviendra « Le Mounette » !

Alors je vous le dis tout de go, même pas besoin de balance culinaire, j ai tout dosé à la cuillère à soupe en priant pour cela donne un truc pas trop mauvais … le genre de bonne surprise quoi ! Vous êtes des veinards, il est franchement pas mal !

Il vous faudra pour réaliser votre chef d’œuvre :

– 3 cuillères à soupe de crème fraîche
– 3 œufs
– 1 cuillère à soupe de Pure Via
– 2 grosses cuillères à soupe de poudre d’amande
– des fruits rouges ( j’ai pris un sachet de mélange de fruits rouges picard surgelés )

Ensuite, on s’y met, et là, cela devient archi simple

Beurrez un plat carré, rectangle, triangle ( bref faites vous plaisir ! ) et mettre un tapis de fruits rouges ( oui je fais de la poésie ! ) Pas la peine de décongeler les fruits avant direct du paquet allons à l’essentiel !

Dans un saladier, mélangez la crème fraîche, les œufs, la pure via, et la poudre d’amande.

Vous verserez ce mélange onctueux sur vos fruits rouges et HOP => au four chaleur tournante, pendant 20 minutes à 220 degrés !

Bon ben voilà, celui qui me fait du chichi genre la cuisine c’est trop compliqué je ne comprendrai pas ! -))

Bonne régalade,

Mes amitiés gourmandes !

©️ COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Cake « Le Simply 

Hello tous,

Vous êtes nombreux débutants en céto à suivre ma page Instagram et à me dire souvent que mes gâteaux ont l’air trop bons MAIS juste après un sujet qui revient souvent c’est  » ouais mais je suis nul en cuisine » …

Comme je suis une fille super sympa, je me suis mis en tête de vous faire une petite recette archi simple d’où le nom du cake dont je vais vous livrer les secrets !

Que diriez vous d’un cake au chocolat, avec un petit goût de coco, le tout avec peu d’ingrédients très simples à trouver, réalisé en 10 minutes chrono, et une cuisson en 20 minutes ? Vous pourrez même le décliner en muffins ou mini cake à emmener partout avec vous, elles est pas belle la vie ?

Pour réaliser cette gourmandise votre première mission sera de vous munir de :

– 100g de chocolat noir 90%
– 20g d’huile de coco
– 3 œufs
– 100g de poudre d’amande
– 1 demi sachet de levure
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– 40g de coco râpée

OPTIONNEL : 30g de Pure Via ou d’érythritol

Une fois ready, c’est parti :

Vous ferez fondre le chocolat dans une casserole avec une cuillère à soupe d’eau. Une fois fondu vous rajouterez l’huile de coco jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène.

Vous rajouterez les œufs et vous mélangerez bien une nouvelle fois.

Pouf, vous mettez la poudre d’amande, mélangez, vous rajoutez ensuite la levure, la cuillère à café de vanille et les 40g de coco râpée pour finir. ( on ne peut pas faire plus simple !! )

Vous touillez tout ça avec amour et voilà !

Attention ça colle niveau texture donc pas de panique c’est normal ! Vous mettrez cette mixture magique dans un moule à cake beurré et hop vous balancez le tout au four pendant 20 minutes à 180 degrés.

Vous serez hyper fiers à la sortie du four et n’aurez plus qu’à déguster !

Précision : sans Stévia attention le goût est vraiment adapté céto donc pas sucré du tout. Typiquement je n’en ai pas proposé aux kids sachant d’avance que cela ne passerait pas.

La part est à 2,7g de glucides. Mais vous pouvez le dégustez en tartinant de confiture low carb de votre choix pour rajouter un effet sucrant sans en mettre dans le cake en lui même. Si vraiment c’est trop amer, mettez la Pure Via à votre convenance. Vous êtes free sur le sujet !

Bonne régalade mes apprentis cuisiniers en herbe ! IN-RA-TABLE ! -)

©️COPYRIGHT 2019 CETO VIE

La quichette de Vi

Hello tous,

Un peu en stand by, un retour de congés très actif et le mois de Juin est chez nous le mois marathon. Ce mois de l’année où tes enfants ont une vie sociale plus riche que la tienne en un an !

Mais me revoilà et en grande forme ! (Niark)

Je vous partage ici ma recette de quiche saumon/épinard au mascarpone ! Une quiche « céto » car sans pâte ! Les kids adorent alors profitons en pour les nourrir de « choses vertes » l’air de rien -)

GO en cuisine !

Il vous faudra :

– 3 œufs
– 400ml de crème liquide entière ( virez moi tout ce qui est allégé )
– 100g de mascarpone
– 2 tranches de saumon fumé ( 3 pour les gourmands ! )
– 200g d’épinard hachés et pour les mamans pressées j’utilise aussi les épinards surgelés de Findus en barquettes individuelles, 4 min au micro ondes pour décongeler et vous les mélangez tels quel dans la pâte. Nickel !
– 60g de gruyère râpé
– Sel + poivre

Une fois prêts, munissez vous d un plat à tarte comme arme principale.
Perso je beurre le fond et les bords du moule pour plus de gourmandise mais cela n’accroche pas si jamais vous préférez faire l’impasse.
Préchauffez votre four à 220 degrés.
Dans un grand bol, fouettez le mascarpone pour le faire ramollir un peu et le travailler plus facilement. Vous rajoutez les œufs, et la crème. Battez bien avec une énergie de Hulk ! -)
Ajoutez le saumon coupé au préalable en petits morceaux, les épinards hachés et mélangez bien.
Rajouter sel et poivre à votre convenance et en dernier le gruyère ( j’ai mis 60g mais je vous l’avoue j’y vais souvent au pif, 2 grosses poignées environ, j ai trois hommes gourmands )

Enfournez pour 20 minutes.

Une fois chaude, laissez là un peu dégonfler 5 min dans votre four éteint, que cela prenne bien.

Il n’y a plus qu’à crier À TAAAAAABLE !!!

Bonne régalade -)

Vi

©️ COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Cinnamon Cake de Vi

Hello la compagnie, vous allez bien ??

Le retour de vacances a été rude, vous qui suivez mes aventures sur Instagram, je n’ai pas été au top côté santé et reprise du boulot, j’avais un peu délaissé la cuisine mais me revoilà avec une petite recette de cake à la cannelle façon quatre-quart -)
Il se mange comme ça, ou avec plus de gourmandise avec de la pâte à tartiner low carb, de la purée de noisette ou de la confiture IG bas … et à 1.12g de glucides la part faites vous plaisir !!! ( calculé pour 12 tranches )

C est parti ?
On y va => Il vous faudra pour réaliser votre gourmandise :

  • 60g de beurre
  • 100g de cream cheese type philadelphia ( ou mascarpone si vous n’avez pas de cream cheese sous la main mais rajouter 1g de glucides par part )
  • 4 oeufs
  • 1 paquet de levure
  • 150g de poudre d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 2 cuillères à café de cannelle moule

OPTIONNEL : 15g d’érythritol ou 20g de pure via

Une fois tous les ingrédients devant vous, tablier ok, mains lavées ( c est mieux je vous assure !) on s’y met !

Faites fondre le beurre au micro ondes, et ensuite mélangez le bien avec le cream cheese. Perso j’en ai eu marre de galérer, avec l’âge je deviens feignasse, j y vais au batteur électrique désormais ! -)
Ajoutez les oeufs en battant bien entre chaque car je me suis rendue compte qu’en céto, c est la base pour avoir une pâte bien lisse et homogène !
Rajoutez ensuite, et enfin tous les autres ingrédients : simple comme BONJOUR ! ( aucune excuse ne sera acceptée de type » je sais pas cuisiner, je rate tout » )

On met tout cela dans un moule à cake pour 30 minutes ( selon les fours peut être un peu plus, à surveiller en tous cas à partir de 30 minutes ) à 180 degrés, chaleur tournante à mi hauteur de votre four.

Ben voilà, vous venez de réaliser votre quatre-quart inratable, qui vous apportera je l’espère plein de gourmandise ! -)

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Cake Fraisi Fraisa

Hello tous !

Après une semaine de vacances au soleil, je reviens avec une petite recette sympa pour les beaux jours à venir : le « CAKE FRAISI FRAISA » ! ( mais où va t’elle chercher ses noms de gâteaux ??? ah ah ah )

La base sera facile à trouver dans les mois qui viennent : des fraises !!

Je raffole des fraises, sous toutes leurs formes. J’avoue que les mettre dans un cake passant au four était un pari un peu dingue, de savoir si la fraise allait tenir .. ou pas !

Bon, à priori, si je vous écris c’est que de base c’était pas si mal ! -)
On s’y met ?

Il vous faudra donc avoir devant vous :

  • 50g de beurre
  • 50g de purée d’amandes ( j’achète la mienne à Leclerc rayon bio )
  • 50g d’érythritol ( idem désormais Leclerc en vend au rayon des sucres )
  • 100g de cream cheese coupé en morceaux ( de type Philadelphia mais fonctionne aussi avec de la mascaporne )
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de psyllium 
  • 1 demi paquet de levure 
  • 180g de poudre d’amande 
  • 2 cuillères à café de graines de chia 
  • 160g de fraises
  • Facultatif => 1 cuillère à café d’arôme de fraise ( j’achète le mien à Leclerc au rayon pâtisserie )  

Une fois les ingrédients réunis, le tablier enfilé, le fouet et le geste énergique bien en place, vous êtes parés ! Let’s go !

Dans un saladier, vous mélangerez le beurre, la purée d’amande et l’érythritol.
Vous rajouterez ensuite, le cream cheese coupé en morceaux et un peu ramolli pour vous évitez de galérer à le délayer !
Une fois le mélange homogène, sans grumeaux, vous rajouterez un par un les oeufs en battant bien entre chaque.
Enfin, très simple, vous rajouterez le psyllium, la levure, la poudre d’amande et les graines de chia. Je vous conseille de mélanger entre chaque ajout.
Si vous décidez de rajouter l’arôme de fraise, c est tout à la fin que vous le mettrez.

Pour les fraises, deux options :
– Soit vous les coupez en dés grossièrement et vous les mélangez à la pâte avant de verser dans le moule ( comme sur la photo )
– Soit vous les coupez en deux dans la longueur, vous versez dans le moule la moitié de la pâte, vous mettez les fraises au milieu à la verticale sur la longueur du cake et versez le reste de la pâte pour un effet surprise au moment de couper le gâteau.

Bien beurrer votre moule, et le mettre 50 min à 160°, chaleur tournante afin qu’il se fasse tout beau et tout bon pour votre dégustation -)
Selon votre four, bien vérifier à partir de 40 min la cuisson à l’aide d’un couteau pour éviter les surprises !

Dernière chose => je sais qu’avec l’odeur de fraise et d’amande cela va être compliqué d’attendre, mais démoulez le une fois froid, et dégustez le également froid, idéalement le lendemain, chaud il n’est pas top et ne libère pas toutes les saveurs, bien froid tout se lie à merveille et il est extra bon.
Pour les enfants c’est quitte ou double, mon petit en mange sans soucis, le grand adorant les fraises ne le trouve néanmoins pas à son goût. Cela dépendra de vos kids -)

Bonne régalade !

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Cake de la savane de Vi

Hello tous,

J’espère tout d’abord que vous avez passé de belles fêtes de pâques en famille et que vous avez été raisonnables sur le chocolat ! -)

Aujourd’hui, je vous partage une recette d’un gâteau que beaucoup ont déjà mangé, et que tout le monde connaît au moins de nom, pour avoir été la star des cours de récrés quand nous étions des mini monstres nous aussi : LE SAVANE.
C’est une recette que j’avais déjà mise sur Instagram mais que j’ai retiré pour la mettre ici, avec une ou deux modifications pour l’avoir fait plusieurs fois depuis.
Il m’était venue l’idée lorsqu’un jour, débarrassant la table les enfants ont laissé un bout que j’ai mangé pour ne pas le jeter .. et horreur ce goût sucré et chimique !
Ni une, ni deux, et après pas mal de test, ma version céto/low carb était au banc d’essai auprès des kids. Autant vous dire que les enfants sont les pires critiques gastronomiques, capables de vous démonter votre recette en moins de 10 secondes top chrono ! -)

Let’s GO pour les ingrédients =>

  • 100g de beurre fondu
  • 50g de Sukrin Gold ou Erythritol normal
  • 100g de mascarpone
  • 4 oeufs
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 1 demi sachet de levure
  • 120g de farine d’amande
  • 2 cuillères à soupe rases de chocolat en poudre non sucré

Let’s GO, transformation en pâtissier enclenchée =>

Battez bien le beurre fondu et le Sukrin Gold.
Rajoutez le mascarpone, et touillez AVEC ENERGIE ( le mascarpone, je vous l’accorde est assez récalcitrant ! )
Rajouter ensuite les oeufs un par un, en battant entre chacun d’eux.
Une fois le mélange bien homogène, rajouter l’extrait de vanille, puis incorporez le bien au mélange.
Enfin ajoutez la levure et la farine d’amande à la fin.

La texture sera un peu collante pas de panique c est NORMAL !
Séparez un quart de cette pâte dans un autre bol et rajoutez y le chocolat en poudre, touillez bien pour que tout se mélange bien.

Dans un moule à cake, commencez par verser la moitié de la pâte « nature », ensuite vous verserez celle au chocolat. Avec un couteau vous pouvez essayez de faire un effet marbré, ou pas, vous êtes free ! Enfin, versez le reste de la pâte « nature ».
Vous déposerez le tout avec délicatesse et amour dans un four préchauffé à 160° pendant 40 minutes.

Concernant le moule, chacun son matériel, je vous laisse juger si vous devez beurrer ce dernier ou pas. Personnellement, mes moules sont en silicone, mais j’aime beurrer car je trouve que cela donne un goût plus gourmand et on en a même pas plein les doigts -)
Vous pouvez également réaliser la recette dans des mini moules à cake, ainsi vous pourrez les emporter partout où vous aurez une envie pressante de gourmandises ! ( je suis vraiment sympa de penser à vos goûters ! )

Je n’ai plus qu’à vous souhaitez une bonne régalade ! -)

Vi

COPYRIGHT 2019 © CETO VIE

Les Mini Cakes de Chifou

Hello tous,

Je vous propose aujourd’hui une recette archi simple et archi rapide, pour une dégustation archi gourmande (ne cherchez pas, je suis une fille archi cool !)

J’ai pensé cette recette devant mon déjeuner de la veille ( vous saurez tout ) en grignotant des framboises avec une folle envie de gourmandises saines à dévorer sans modération -)

Je suis rentrée chez moi et me voilà devant mon bol, fouet en main !

Il vous faudra pour faire de même :
(Pour 12 mini cakes)

  • 100g de mascarpone ( sortez là 15 min avant qu’elle soit plus facile )
  • 2 oeufs
  • 20g d’érythritol ou de Sukrin Gold ( disponible sur le site délice low carb )
  • 1 demi sachet de levure
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 140g de poudre d’amande
  • 2 framboises par mini cakes, soit …. allez à vous de calculer ! -)
  • 2 cuillères à café de graines de chia

Dans le bol, délayez la mascarpone avec les oeufs.
Vous rajouterez ensuite la Pure Via et vous battrez bien ( phase sportive d’élimination de ce que vous allez vous régaler ! ).
Une fois cette mixture bien homogène, vous pouvez ajouter le demi sachet de levure et l’extrait de vanille. Bien battre tout cela.
Enfin vous rajouterez la poudre d’amande et les graines de chia tout à la fin !
La texture est assez fluide et facile à travailler -)

Avant de mettre au four mettez deux framboises que le dessus et enfoncez les un chouïa ( mesurez votre force elles sont fragiles ces bestioles !)

Mettez dans vos petits moules et laissez au four pendant 20/25 min à 180°, chaleur tournante.

ET VOILA, elle est pas belle la vie ?? -)
Recette testée sur Mr mon Mari et mes deux montres => à ma grande surprise personne n’a rechigné sur les graines de chia pourtant visibles encore pour certaines à l’oeil nu et m’ont tous dis que c’était CRO BON ( bouche pleine évidemment ! )

Vous penserez à moi quand vous croquerez dedans et que vous sentirez la framboise fondre littéralement .. ah la la !

ASTUCES => vous pouvez réaliser cette recette dans un moule à cake version adulte, en conservant les mêmes dosages, mettez simplement un sachet de levure entier, 1 cuillère à café en plus de graines de chia, et quelques framboises de plus évidemment pour en garder l’effet gourmand.

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

OUI, JE MANGE GRAS. ET OUI, JE LE VIS BIEN !

Hello mes lecteurs,

Ce soir je vous parle d’un sujet qui revient très souvent dans la communauté céto que je côtoie sur Instagram .. Big Up d’ailleurs à tous mes followers !
Comment ça t es pas abonné à ma page céto_vi ?
Tu connais pas ma danse du lundi ?
Abonnes toi vite, parce que quand je serai aussi célèbre que Beyoncé cela sera payant ! -)

Bon plus sérieusement.

Qui, suivant une alimentation cétogène, pratiquant le jeune intermittent, n’a jamais entendu :
« Le gras va boucher tes artères ! »
« T’as pas peur de grossir justement ? »
 » Ton cerveau a besoin de sucre, tu vas mourir » ( Oui oui on m’a rapporté ces mots )
« Encore un régime à la mode »
« Tu vas vraiment manger tout ça ? »
« Rien manger pendant des heures, n’importe quoi tu vas juste t’abîmer la santé »
…….

Je ne vous les mets pas toutes, mais trouvez vous comme moi que c’est hyper gonflant ?? ( Pfffffffff )

J’ai eu droit à beaucoup de jugements hâtifs, surtout au début, quand les collègues me regardaient manger le midi avec dégoût un saucisson, ou des fraises avec de la mascarpone à la cuillère ( punaise ils ne savent pas ce qu ils ratent ! )
Mais voilà, elles sont sur leurs salades sans sauce, leur fromage blanc 0%, parce qu’aujourd’hui on nous rabâche les oreilles et les mirettes dans les revues de mode, que pour être svelte en 7 jours il faut se laisser mourir de faim ! Le nombre de ces régimes à la con que j’ai pu suivre.

J’ai aussi entendu que le régime cétogène était beaucoup trop restrictif et que cela nuisait à la santé provoquant des carences en tous genres !
Sérieux ?
Il y a eu des études ?
Nan, parce que si on faisait une étude sur la façon dont le sucre est addictif et néfaste ça réveillerait pas mal de monde !
Ah bon ? Elles existent ? Qui en a entendu parler ? Personne ? Evidemment le lobby du sucre est tout puissant.
Sur ce sujet, je vous conseille fortement le documentaire « The Magic Pill » dispo sur Netflix, qui nous a littéralement scotchés ici. Il va au delà du céto en lui même, et développe assez bien « l’alimentation responsable ».

Concernant les carences, et attention je ne parle que de moi, je suis suivie avec des prises de sang tous les mois justement parce que mon cerveau, même sans sucre, fonctionne très bien, et que je ne mettrai pas ma santé en jeu pour ressembler à Beyoncé ! Etre céto ne signifie pas forcément être déséquilibré dans sa tête, c’est juste à un moment, faire le choix de se nourrir autrement.

Est ce qu’on critique les Vegan ? Les végétariens ? Non.
Pourtant je ne me verrai pas manger que de la salade tous les jours, matin, midi et soir. Pour autant je ne vais pas aller leur dire que je kiffe les cuisses de petits canards trop mignons en rajoutant trois tonnes de mimiques juste pour faire chier !

Evidemment le céto interdit certains aliments, notamment les fruits, autres que les fruits rouges, et pour être honnête avec vous, cela m’a un peu dérangé au départ, et puis je m’y suis fait. Désormais, maîtrisant un peu plus, je m’autorise parfois d’autres fruits dit « interdits » car je sais comment rattraper derrière et vous savez quoi ? Je ne me sens même pas coupable ! ( gnagnagnagna)
Jamais dans mes autres régimes je suis allée au restaurant l’esprit aussi léger. Avant c’était la panique à chaque bouchée de mozzarella. Maintenant ? C est mes entrées préférées ! -)

Globalement, je suis très soutenue dans ma famille, et mon entourage amical. Mais je sais que ce n’est pas le cas chez tout le monde, pour beaucoup échanger avec vous sur ce même sujet. C’est triste.
Ceux qui étaient très critiques au début, maintenant que j’ai perdu 15kg, tout en reprenant le sport 3 fois par semaine, et pleine forme se font tout petits et en viennent à me demander quel bouquin ils doivent se procurer pour essayer aussi !
Je ne les juge pas, car j’ai été à leur place quand je me moquais de mon collègue qu’aujourd’hui je remercie tous les jours, pour m’avoir embarquée dans l’aventure céto et low carb !
Tous ne tiendront pas, car beaucoup considèrent le céto comme un régime miracle mais vous savez quoi les gars ? Des régimes miracles il n’y en a pas.
Seule une alimentation saine, et une activité physique régulière participeront à votre bonne santé ( c’est la minute mangez 5 fruits et 5 légumes par jour ! )

Alors il va y avoir les POUR et les CONTRE.
C’est pour cela que volontairement je ne rentre toujours pas dans le scientifique du sujet car en fait c’est gonflant, et je trouve ça plus réaliste de parler de vécu.
Car oui, il ne faut pas se leurrer, les premiers à critiquer, sont ceux qui n’ont aucune connaissance et donc aucun recul, un peu comme ces gens sans enfant qui donnent pleins de conseils pour élever les tiens ! ( ceux là je les aime trop : rira bien qui rira le dernier, faites des gosses ! )

Je vais terminer en vous disant que chacun fait ce qu’il lui plaît, alors s’il vous plaît lorsque vous verrez une personne faire quelque chose de différent, que ce soit en alimentation ou autre, intéressez vous à elle, et avant de juger, rappelez vous toujours qu’un jour vous avez été à sa place !

Vi

BONUS DE PETITE CHIPIE :
Je vais pas vous laisser comme ça mes petits chats ! Pour rigoler, certaines de mes répliques préférées aux questions et critiques citées dans l’article, si ça peut aider alors bon.. voilà quoi .. c’est cadeau ! -)

« Le gras va boucher tes artères ! » => « et il te bouche déjà le cerveau ou ça se passe comment ? »
« T’as pas peur de grossir justement ? » =>  » J’ai le goût du risque » ( doubler d un sourire de serial killer)
 » Ton cerveau a besoin de sucre, tu vas mourir » => mourir non, mais à entendre ton raccourci, j’ai des envies de meurtre » ( si à la pause déjeuner, dites ça en jouant avec votre couteau, effet garanti ! )
« Encore un régime à la mode » => « Peut être, mais en ce moment la mode est aux cons, dommage pour moi »
« Tu vas vraiment manger tout ça ? » =>  » Nan, ben nan j’aime juste bien le gaspillage »
« Rien manger pendant des heures, n’importe quoi tu vas juste t’abîmer la santé » => « et bien heureusement pour toi, que l’ignorance ne tue pas ! »

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE


Cookies TIC ET TAC

Comme je sens venir la question, je tue le suspens dans l’oeuf, cette recette de cookies étant de base à la noisette, Tic et Tac auraient adoré alors messieurs les écureuils grosse dédicace !!

Des recettes de cookies j’en ai testé beaucoup. J’ai abandonné la quête d’une texture de cookies craquante un peu sablée, mais sur celle ci, la texture même si elle est différente, est vraiment sympa. C est la recette plébiscitée à la maison quand maman lance l’air de rien :  » on fait des cookies ?  » ( en fait c’est THE moment où maman a envie de gourmandises, mais je vous fais confiance cela reste entre nous !)

Pour vous transformer en écureuils il vous faudra :

  • 120g de poudre de noisettes
  • 60g de poudre d’amande
  • 4 cuillères à café d’erythritol
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 1 sachet de levure
  • 2 cuillères à soupe de beurre fondu
  • Quelques noix de pécan, noix ou noisettes selon les goûts
  • 5 carreaux de chocolat noir 90%

Vous êtes prêts en cuisine ? Parce que autant vous prévenir ça va être super compliqué, n’est pas TIC ou TAC qui veut ! -)

En fait il y a juste à mélanger tous les ingrédients dans l’ordre, beurre fondu en dernier.
Ensuite vous mélangez les noix de pécan grossièrement écrasées au mélange.
Vous pouvez mélangez aussi le chocolat en petits morceaux, moi je préfère, ou alors les poser juste avant la mise au four pour un effet plus joli, et plus pépite.

Faites des petites boules à l’aide de deux cuillères et poser sur votre plaque de cuisson.
ATTENTION, texture collante en vue !! Une fois déposée sur la plaque, étalez votre boule légèrement avec la paume de votre main, aidez vous de ce que vous pourrez dans votre cuisine pour vous dégager de la pâte sans trop de dégâts .. mais c est vraiment un pli à prendre, la première fois on galère mais après ça va tout seul -)
Pas besoin de laisser beaucoup d’espace entre les cookies, comme vous les mettrez ils ressortiront.

Les mettre au four à 180° chaleur tournante et 10 minutes après, tous les écureuils présents dans un périmètre de 100 mètres voudront vous les piquer ! -)

« Minute astuces de maman »
Pour la première fois prenez du chocolat 85% en augmentant de 10g la Pure Via, la seconde fois passez à 90% mais laissez toujours 10g de plus et les prochaines virez la Pure Via ! A la maison je ne mets plus que 10g sur cette recette et ils sont quand même tous engloutis dans l’heure !

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Le Tahiti

Alors me demandez pas où je cherche mes noms de gâteaux .. déjà je vous les trouve et puis c’est tellement plus classe de dire « ok je ramène un cake Tahiti plutôt que je ramène un cake » tout court non ?

Pour réaliser votre chef d’oeuvre il vous faudra ces délicieux ingrédients :

  • 50g de beurre fondu
  • 40g d’érythritol
  • 100g de mascarpone
  • 4 oeufs
  • 1 cac d’extrait de noix de coco
  • 110g de de poudre d’amande ou farine d’amande
  • 1 cas de farine de coco
  • de la coco râpée selon les goûts ( moi j’en mets 3 cas mais c est toujours pareil c est selon les goûts mais bon pour un gâteau de base à la noix de coco vaut mieux en mettre en fait)
  • 1 demi sachet de levure
  • 5 carreaux de chocolat noir 90%

Une fois que toutes les munitions sont prêtes on s’y met :

On commence par le plus fastidieux, c’est à dire qu’avec vos carreaux de chocolat vous allez faire vous mêmes comme des grands, des copeaux de chocolat.
=> moi je mets mes carreaux de chocolat sur une planche et je coupe très finement au couteau, ça fait de tout petits morceaux un peu râpés.
Pourquoi vous mêmes ? Parce que les pépites de chocolat noir ben c est moins joli dans les gâteaux et que justement ces mêmes pépites dans les rayons pâtisserie quand on regarde les ingrédients, c est beurk et chimique de fou !
Vous réservez les copeaux, dont vous êtes fiers, et vous remerciez le ciel d’avoir encore tous vos petits doigts ! )

Battre le beurre fondu et la Pure Via pour le faire blanchir.
On rajoute la mascarpone et on bat énergiquement ( laissez un peu la mascarpone en dehors du frigo avant ce sera plus facile). On ajoute les oeufs un par un en battant entre chaque. On rajoute ensuite l’extrait de coco ( n’abusez pas sinon ce sera amer et pas bon). Enfin on met la poudre d’amande, la levure, la farine de coco, et la coco râpée.
Mettre tout à la fin « vos magnifiques » copeaux de chocolat et vous mélangez bien une dernière fois bien énergique encore une fois ( les textures sont pas faciles en céto bordel)

Mettez votre gâteau des îles dans un moule à cake, 40 minutes à 180° chaleur tournante et surveillez bien à partir de déjà 30 minutes de cuisson pour que cela ne fasse pas gâteau qui aurait un peu trop pris le soleil de Tahiti justement ! -)

C est prêt, vous n’avez plus qu’à frimer que c est vous qui avez fait les copeaux de chocolat et déguster !

Bonne régalade -)

Vi

PS / Vous pourrez trouver la farine d’amande, l’étythritol et le chocolat sans sucre sur le site https://www.deliceslowcarb.com/

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Muffins « Surprise »

ALERTE RECETTE !!!!

La recette que je vous propose today, c est les muffins stars des kids de la maison !

Vous pourrez réaliser 8 muffins environ avec ces dosages, pour un moule standard.
Mais vous pouvez les réaliser aussi dans des caissettes à muffins version mini et rendre fous de jalousie tous vos collègues quand ce sera votre tour de ramener le petit déjeuner au bureau … ouais les croissants et pains au chocolat c est has been de dingue !
( NB : si votre boss vous file une promotion, j’exige ma com ! )

Pour réaliser vos chefs d’oeuvre il vous faudra trouver dans votre cuisine :

  • 2 oeufs
  • 120g de crème fraîche ( interdiction de prendre de la crème allégée ! 40% c’est parfait !
  • 15g de Pure Via
  • 130g de poudre d’amande
  • 1 cuillère à soupe de Psyllium ( => je prends le mien chez Naturalia marque « Ecoidées »)
  • 2 cuillères à café de levure
  • 1 cuillère à soupe de farine de coco
  • 1 à 2 cuillères à soupe d’extrait de vanille selon les goûts ( moi j’aime bien deux mais tout le monde sen fiche ! )

Ready devant votre bol ? Alors c est parti !

Commencez par battre vos oeufs avec 100g de crème fraîche en prenant soin de garder les 20g qui resteront de la crème pour la fin de la recette.
Vous rajouterez la pure via et vous battrez bien.
Ensuite dans l’ordre les instructions sont hyper fastoches :
=> rajouter la poudre d’amande, le psyllium, la levure et la farine de coco en battant de façon bien énergique entre chacun des ingrédients ( Mettez du Beyoncé s il faut pour trouver le rythme ! )
Une fois tout cela fait comme un chef, rajouter l’extrait de vanille et enfin les 20g du reste de la crème fraîche.

Verser cette mixture magique dans des moules à muffins, et n’oubliez pas de dissimuler un carré de chocolat, noir, au lait, blanc, aux noisettes … tout est permis. ( juste pas tous en même temps sinon je vous l’annonce pour vos macros c est mort ! )
Pour les céto et low carb, je prends le chocolat au lait sur le site de Délices Low Carb, pour le lait vous aurez un IG bas tout en ayant du goût dans votre gâteau. Pour vous dire les enfants n’ont pas fait la différence avec le traditionnel Milka ! Niark niark, maman diabolique je suis !

Vous n’aurez plus qu’à les mettre dans un moule à muffins et les laisser se faire beaux pendant 25/30 min à 180°en chaleur tournante.

Bonne régalade à tous -)

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Le débutant céto VS le pain

Hello tous,

Je me lance dans cet article basé sur mon expérience en vue de déculpabiliser les débutants en céto et dédramatiser un peu des débuts parfois compliqués .. parce que bon, on part pas à la guerre non plus ! Si ? Ah oui « à mort le sucre !! »

Alors mettez vos casques roses, en rang de courgettes et c’est parti !

Tout d’abord le mec qui a inventé le proverbe « tout vient à point à qui sait attendre » soit il n’avait jamais attendu de sa vie, soit il n’avait jamais réalisé de recette cétogène !

Parce que THE première recette, on mise tout dessus nous, débutants céto.

Avec un peu de chance on est passé entre les mailles du filet de la ketoflu, on a passé la première, semaine en ne mangeant que du froid tous les soirs, sans aucune idée de quoi cuisiner, et surtout très peur de tout bousiller alors que flûte quoi, ça fait une semaine que les glucides ne sont presque pas passés par nous ! En général, la première recette sur laquelle on lorgne, c’est celle du pain ! (si si si … )

Personnellement, j’habite au-dessus d’une boulangerie.
J’étais déjà mal barrée.

L’odeur le matin en partant bosser, le soir en rentrant : le diable sur le pas de ma porte.
Tous les jours je devais l’affronter, tête droite, torse bombé, alors que j’aurai clairement tué pour une miette d’une baguette tradition toute chaude !
(et je vous passe les kids qui TOUS les soirs demandaient « on peut acheter du pain ? » NAN !)
D’autant qu’avant, tous les soirs, la baguette achetée, arrivait en haut de mes 5 étages amputée de la moitié, pour vous dire à quel point la désintoxication du pain a été compliquée pour moi !

Les deux premiers jours franchement je gère ..
Troisième jour, je commence à en avoir envie ..
Quatrième jour, j’y pense vraiment beaucoup ..
Cinquième jour, je vois des pains à la place des gens ..
Sixième jour, je suis décidée à faire mon pain moi même !

Pas très au fait, je commence à surfer de pages en pages de recettes cétogènes, et très souvent je tombe sur celle du pain (comme quoi ça travaille !), j’en sélectionne une, en toute sincérité celle où j’ai compris du premier coup tous les ingrédients qui la composaient et on y go !
Forcément ça allait être fastoche .. j’étais la pro du pain aux céréales avant ! Même pas peur !

J’ai passé 2h à me balader et décrypter tous les rayons bio du supermarché, j’ai tenté l’expédition à la boutique du coin à deux doigts de faire une syncope en voyant certains prix (parce que oui, c’est malheureux, mais manger sain coûte cher mais c’est un autre sujet à venir ..) et ENFIN je rentre avec tous les ingrédients pour faire ce pain plein de promesses !

Me voilà devant mon bol à tout mélanger, me rendant compte que si la recette dit de mélanger les ingrédients secs d’une part, et les humides de l’autre c est que peut être il y avait une raison !!?

Pâte enfin réalisée, ouille ça colle, ah nan, ça casse ..mais c’est quoi ce truc ? de la pâte à modeler pas fraîche ?

Tant bien que mal je fais ce que je peux pour lui donner une forme, de je ne sais pas trop quoi, mais bien loin de la tradition d’en bas ! Grrrrrr ..

Pas grave, je relativise. Je vais le mettre au four et ça va sentir bon le pain, tout ceci sera oublié très vite, comme les accouchements, le bonheur vient après !

Pas d’odeur délicieuse ?? Je viens vérifier 15 fois mon four, je finis par m’asseoir devant et j’attends .. mais pourquoi il reste tout plat ? C’est quoi cette couleur marron ? Il brûle ? ahhhhhh !

Je le sors enfin, il a une vraie tronche de pain rassis (et je n’exagère pas !)
Impatiente, je le mets devant la fenêtre pour qu’il refroidisse plus vite, je souffle dessus, j invoque le dieu des vents viiiiiite je veux du pain !!!!

Enfin, le grand moment tant attendu : je goûte. Débordante d’espoir.
Et là, mon enthousiasme retombe comme un soufflé au fromage raté : mais c’est quoi ce truc ? C’est dur et pâteux en même temps, un arrière goût plus que bof !
Je décide que PLUS JAMAIS de ma vie je ferai du pain et que je vivrai sans !

BREF, j’ai fait mon premier pain cétogène !

Depuis, je vous rassure, je mange du pain et de l’extra bon ! -)
J’ai laissé tomber quelques semaines, puis je me suis remise à la confection du pain avec des recettes extras, avec un peu plus d’expérience des textures et comment les apprivoiser !

Rien n’est jamais simple mais quand on s’accroche, qu’on persévère, ON NE PEUT QUE Y ARRIVER !

Vi – KetoMum

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

Gâteau au chocolat Bisounours

ALERTE RECETTE !!!!

Bonsoir Oh vous mes petits Bisounours ce soir ! -)

Première recette mise en ligne sur le blog : « Le gâteau au chocolat Bisounours »

C’est une recette qui est déjà mise sur mon compte instagram, mais je sais qu’elle a eu beaucoup de succès suite à l’envoi de photos par certains de mes abonnés de leurs réalisations ( au passage Big Up ! )
Elle me tient à coeur aussi, car après pas mal de tests ( et un gavage en règle de mes 3 hommes pendant des semaines .. ), je pense que la texture se rapproche pas mal des gâteaux au chocolat traditionnels.

Alors la voici, en espérant que vous puissiez vous régaler en famille, ou la réaliser pourquoi pas lorsque vous êtes invités, ni vu ni connu, puisqu’elle passe très chez les non céto ( je les suspecte même de beaucoup l’aimer ce gâteau ! )

Il vous faudra pour réaliser ce chef d’oeuvre :

  • 100G de chocolat noir => j’utilise le chocolat à cuisiner Torras que vous trouverez sur le site Délices Low Carb ici : Chocolat à cuisiner Torras
  • 150G de beurre
  • 30g d’érythritol
  • 1 BONNE GROSSE cuillère à soupe de mascarpone
  • 6 oeufs
  • 1 demi sachet de levure ( si le moule est haut 1 entier )
  • 150g d’amande en poudre ou farine d’amande si vous avez

Je vous ai mis là, les ingrédients dans l’ordre d’utilisation ! ( quand je vous disais que j’étais une chic fille ! )

Ensuite, on met son plus beau tablier et on attaque :

Il vous faudra faire fondre le chocolat et le beurre à feu doux, en remuant sans cesse pour avoir un beau mélange bien lisse comme une peau de bébé -)
Ensuite, mettez ce mélange dans un saladier dans lequel vous ajouterez la Pure Via et la mascarpone = > c’est ici que tout se joue pour parfaire vos petits muscles de bras, il faut très bien touiller pour éviter les grumeaux qui pourraient faire de la résistance !
Un fois bien homogène, vous rajouterez les oeufs, un par un et en mélangeant bien entre chaque => phase de récupération pour vos petits bras ! ( me dites pas merci pour le sport ! )
Une fois bien lisse et appétissant à l’oeil, rajouter la levure et la poudre d’amande.
Touillez bien une dernière fois !

La texture doit vous rappeler l’époque où vous faisiez des gâteaux avec de la farine, assez loin de la texture souvent des gâteaux céto.

Mettre dans un moule beurré ou pas, en fonction de votre matériel. Il passe bien dans tous les types de moules, alors permettez vous de douces folies originales ( sur la photo ci dessous un joli coeur )
HOP ( côté alsacien ) au four à 180° pendant 30 minutes à chaleur tournante, ou comment le chocolat et l’amande vont embaumer votre home sweet home -)

DRIIIINNNNNGGG ( pâle imitation du four qui sonne ) votre gâteau est prêt à être décoré avec pourquoi pas des fraises fraîches, des caramboles, des framboises => faites vous plaisir !!

« Minute Astuce de maman »
=> Vous pouvez réaliser ce gâteau version mini cake ou muffins pour le goûter de vos petits monstres, plus facile à caser dans leurs sacs ou souvent c est la bataille entre doudous, mouchoirs, et la pierre moche trouvée au parc.
Dans ce cas, surveillez bien la cuisson, réduisez la de 10 minutes en piquant bien pour vérifier que tout est ok avant de les sortir.
=> Pour les petits becs sucrés, je vous conseille de réaliser cette recette avec un chocolat à 90% mais passez la dose de Pure Via à 50g la première fois, en réduisant petit à petit sur les prochaines ( car OUI, ils vont vous demander d’en refaire ! )
A terme mes kids sont sur la recette originale ci dessus et cela passe sans aucun soucis !

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE

L’alimentation cétogène – On en parle ? Mes premiers pas…

Hello la compagnie !

Dans cet article, je vais vous parler de ma découverte du Low Carb/régime cétogène et de mon changement radical d’alimentation en ce début d’année 2019.

Le cétogène en quelques mots

Tout d’abord posons les bases : qu’est ce que le régime Low Carb dit cétogène ?

Il consiste à réduire l’apport en glucides, en favorisant les protéines et surtout les lipides transformant ces derniers en source principale de carburant.
Le corps tire alors de l’énergie de la dégradation des lipides, il passe en état dit « de cétose » et produit des corps cétoniques.

Il y a des aliments à privilégier tels que par exemple, les viandes, les volailles, le poisson et fruits de mer, les légumes pauvres en glucides, les oeufs, le beurre, les huiles végétales, les fromages au lait cru ou encore les fruits rouges ( framboises, mûres .. )
Et il y a forcément, vous vous en doutez, des aliments interdits tels que le sucre ( !!), les produits sucrés et transformés ( car souvent on y retrouve quoi ? du sucre ! ), les céréales, le pain, les viennoiseries, les biscuits, les pommes de terre, les compotes de fruit, les yaourts aromatisés, le chocolat.

A moindre mesure, bémol sur le chocolat, car le chocolat noir, s’il est bien choisi, peut se consommer en petite quantité sur des pourcentages élevés en cacao ( mini 85%) ou utilisé comme je le fais dans des recettes directement.

Voilà pour les grands principes, les très grands principes d’ailleurs.
Car le but ici n’est pas de rentrer dans le scientifique du sujet ou le bien fondé de ce régime. Juste donner les bases afin d’en comprendre le mécanisme.

Mes débuts à pieds joints dans le « céto » !

J’ai entendu parler du régime cétogène à l’automne dernier, ayant un collègue au bureau qui suivait ce dernier pour des problèmes de diabète ( ma première pensée a été : truc de vieux ! )
Nous en discutions souvent lors de nos pauses déjeuner ( en vrai nous nous moquions de tout ce gras avalé ! )
A contrario, à ce moment là, mon alimentation toute entière était basée sur le sucre : beaucoup de féculents, de sucre rapide au travers de plats préparés, de barres chocolatées et autres joyeusetés du même genre. En bref, pas du tout équilibré, pour moi l’ennemi dans l’assiette était VERT OU GRAS !

Le 02 janvier 2019 : Nouvelle Année !
En discutant une énième fois du céto, le pari était lancé : jamais je ne tiendrai une semaine sans sucre ou presque ! …. Euh ?? On me mettait au défi ?? MOI ? Qu allais je faire ? Forcément j’y suis allée tête baissée et pleine de détermination de lui prouver que non seulement j’allais y arriver, mais que cela allait être hyper fastoche ! Non mais !

Alors, je vais être honnête avec vous, les premiers jours j’ai alterné entre grosses galères et grands moments de solitude devant mon frigo ! Je n’ai mangé que des salades, car on ne se rend pas bien compte quand on est pas dedans mais le sucre est bien PARTOUT !
Je garnissais certes très bien mes salades mais je n’allais quand même pas me nourrir QUE de salade ?? C est quoi ce régime de dingue ??
De plus, très méfiante du gras, je peux vous avouer maintenant que je me suis pesée TOUS les matins du premier mois, tellement angoissée de me reprendre justement 5kg de plus, ni vu ni connu.

Fin de la première semaine : telle Virginie version 6 ans le jour de Noël, je m’avance, je monte sur mon ennemie jurée ( la balance en fait ), j’ouvre les yeux, lorgne sur ce chiffre tant redouté et là ….. moins 2.5kg … et juste après …. HOOOO danse de la joie ! -)
Je n’en revenais pas, tellement pas, que je l’ai dis à toute ma famille, tous mes amis comme si je leur annonçais que j’avais gagné au Loto ( bon le yacht en moins ! )

Petit focus important : j’avais un total de 35kg à perdre, non pas pour être mannequin, mais pour être au milieu d une IMC dite normale et donc sans risque pour ma santé.

Vous pensez bien que je n’ai donc plus lâché mon ticket gagnant du loto et que je me suis un peu plus penchée sur le sujet ! .. les blogs, les recettes, les bouquins.
J’ai commencé par « Le Grand Livre de l’Alimentation Cétogène » de Ulrich et Nelly Genisson.
Il a été ma bible des débuts, et encore aujourd’hui je me replonge très souvent dedans pour relire certains passages, m’approprier les recettes. C’est un livre que je conseille car très abordable sur les termes, bien que le contenu soit très riche en informations, ces dernières sont toujours très claires et pas anxiogènes comme la plupart des livres sur les régimes que j’ai pu lire avant. Des régimes .. j’en ai fais des tas ! Toujours le même résultat en finalité, reprise des kilos perdus + 5 !

Les débuts céto ne sont pas évidents, soyons clairs ! C est toute une alimentation à repenser et une organisation à mettre en place ( vu mon niveau de « bordélique attitude » je vous raconte même pas ! )
D’autant que je n’ai pas voulu imposer ce mode d’alimentation au reste de la famille ( rappelez vous le gentil mari et les 2 petits monstres adorables ! ) .. donc le soir, c ‘était plusieurs plats à préparer. ( en plus de rentrer tard, de gérer les devoirs, les bains, les caprices, les disputes, les « j’veux pas » et j’en passe ! )
Vous m’auriez vue, premier samedi de courses céto en plein supermarché, avec mes notes, mes sites, mes fiches, à scruter la moindre étiquette de ce que j’aurai pris « avant » avec ce regard horrifié de voir autant de sucre partout .. Plus de 3h30 pour faire ces satanées courses ! ( petit record personnel ! )

Et le céto aujourd’hui dans ma vie ?

A fortiori, et tout doucement, il s’est imposé à la maison me rendant compte qu’il avait une bonne influence sur toute la famille -)

Aujourd’hui, après un peu plus de trois mois, les recettes de gourmandises plaisent à tous, tout ce petit monde mange plus de légumes et personne n’a encore découvert que je ne cuisinais plus qu’avec de l’huile de coco, viandes et poissons compris ! ( niark niark )
J’intègre les enfants dans les recettes sucrées, qui sont eux ravis de pâtisser avec maman et papa joue le rôle de testeur en chef ( je tiens à préciser qu’il se dévoue pour goûter chacune des recettes que je mettrai sur le blog et que je ne paye qu’en bisous ! )

Mon bilan sur la balance est à ce jour de moins 15kilos.
Si vous êtes aussi nuls que moi en maths, je vous fais le calcul, il m’en reste 20 encore à perdre ( vous emballez pas j’ai dû prendre ma calculatrice !! )

Mais au delà du poids, je suis une nouvelle moi « en cours de téléchargement », j’ai une meilleure qualité de sommeil, de digestion, j’ai repris le sport en salle et dès que j’en ai l’occasion d ‘ailleurs, j’ai repris goût à la cuisine et surtout à la bonne cuisine, je me lance désormais dans mes propres recettes, je fourmille de nouveaux projets, pensant aussi à moi ce que je ne faisais pas avant, j’ai simplement une meilleure qualité de vie !

Je ne dis pas que le cétogène est adapté à tout le monde, et je ne prêche pas la bonne parole mais il aura personnellement eu le mérite de me faire me sentir bien dans mes baskets …. et j’aurai attendu 37 ans pour cela !

Et vous ? L’alimentation cétogène ou low carb ?
En avez vous entendu parler ? Si oui, êtes vous tombés dedans, pourquoi et comment ?
En tirez vous des bénéfices ou pas ?

Pour rappel, ce blog se veut un lieu d’échanges bienveillants, en cela si vous un avis contraire au mien, vous pouvez aussi le dire !

Vi

© COPYRIGHT 2019 CETO VIE